Agriculture

Le territoire de Caux-Austreberthe est occupé à 75 % par de l’activité agricole, avec environ 80 exploitations ayant leur siège sur l’une des 9 communes.

Si quelques maraichers sont présents, l’essentiel des exploitations sont historiquement en polyculture-élevage.

La Communauté de communes travaille de concert avec le monde agricole du territoire, que ce soit pour la protection de la ressource en eau ou le projet alimentaire territorial.

En 2021, une enquête sociologique auprès des acteurs agricoles a été réalisée sur ces deux sujets.

Démarches

Grâce à son service BAC, la Communauté de communes vous accompagne pour toute démarche :

  • Protéger des bétoires et mettre en place des aménagements d’hydraulique douce

Caux–Austreberthe, avec les différents syndicats de bassins versants, travaille en partenariat avec la profession agricole pour préserver la ressource en eau en réalisant des projets d’hydraulique douce. En effet, l’implantation de haies, de fascines ou de bandes enherbées sur des zones stratégiques, permet de limiter le ruissellement et favoriser l’infiltration et la biodiversité. Un travail est également réalisé sur les bétoires qui peuvent être enherbées afin de ralentir et filtrer l’eau en amont de ces zones sensibles.

N’hésitez pas à nous contacter pour tout projet d’hydraulique douce ou de protection de bétoire !

  • Protéger les prairies

Les prairies sont un enjeu majeur pour la protection de la ressource en eau puisqu’elles ralentissent les écoulements, permettent l’infiltration et limitent l’érosion des sols. Sur le BAC de Limésy, le respect des avis de retournement est obligatoire. Pour tout projet de retournement, veuillez-vous adresser à l’un des syndicats de bassin versant afin qu’une expertise hydraulique soit réalisée :

Il est à noter que les prairies sont protégées par plusieurs dispositifs, dont le règlement du SAGE des 6 Vallées et les Plans de prévention du risque d’inondation (PPRi).

  • Développer les cultures à bas niveau d’intrant

Caux-Austreberthe a engagé un partenariat avec la Chambre d’Agriculture de Normandie et avec le soutien du Département de Seine-Maritime afin d’étudier le développement d’une filière de BLC sur le territoire, visant à valoriser le saule et le miscanthus.

De plus, les filières BNI sont encouragées sur le territoire : chanvre, luzerne, sarrazin, etc.

Vous êtes intéressé pour tester et/ou développer des cultures à bas niveau d’intrant ? N’hésitez pas à nous contacter !

  • Accompagnement individuel pour la mise en place de leviers agronomiques vertueux pour la ressource en eau et la transition de système

Caux-Austreberthe, en partenariat avec les organismes agricoles, propose aux agriculteurs des suivis individuels et formations collectives visant à réduire l’utilisation des pesticides, et augmenter l’autonomie alimentaire des exploitations en polyculture-élevage.

Ces accompagnements individuels dispensés par les structures de conseil permettent des suivis et conseils adaptés à chaque exploitation.

Des envies de faire évoluer votre système ? Des accompagnements sont également possibles, du diagnostic vers l’étude de conversion (agriculture biologique, agroforesterie, etc.).

Aides aux investissements matériels :

Revenir en haut de page